Acheter un logement neuf, mode d’emploi

Jan

14

Blog Actualité

Investir dans la pierre permet de se constituer un patrimoine immobilier durable et à forte rentabilité ultérieure. Acheter dans le neuf est une option très avantageuse en vue d’obtenir une construction moderne, et répondant directement à ses besoins. Néanmoins, quelques précautions s’imposent pour écarter les risques incontrôlables.

 S’informer sur les différentes opportunités

Un projet d’investissement dans l’immobilier doit être mûrement réfléchi. Il s’agit, dans un premier temps, de définir ses besoins et le budget disponible, pour définir le type de logement qui convient. Selon que vous souhaitiez vous offrir une résidence principale ou réaliser un investissement locatif, le choix de l’emplacement est décisif et primordial. Plusieurs possibilités s’offrent à vous dans toute la France, auprès des promoteurs professionnels. Mais vous pouvez aussi choisir de vous faire accompagner par un expert en immobilier pour profiter d’un encadrement professionnel. Dans tous les cas, et afin d’anticiper les dépenses supplémentaires occasionnées par un achat immobilier, il convient de prendre en compte certains détails comme la taxe d’habitation ou le PLU.

Acheter sur plan

En général, l’achat d’un bien immobilier neuf revient à effectuer un achat sur plan (VEFA). La Vente  en l’Etat de Futur Achèvement concerne l’achat d’une maison ou un appartement clé en main, déjà en cours de construction ou sous projet. Ce type d’achat est souvent soumis à des conditions qui profitent notamment à l’acheteur. Acheter en VEFA vous permet de faire construire la maison de vos rêves, et de la payer progressivement, au fur et à mesure que les travaux de construction avancent. Vous avez même la possibilité d’imposer quelques modifications afin de personnaliser votre maison, avant le début des travaux.

Obtenir une aide financière

Acheter dans le neuf vous permet de bénéficier d’une aide financière  de type crédit immobilier auprès d’une banque, un Prêt à taux zéro (PTZ voire une réduction d’impôts grâce au dispositif Pinel.

Pour obtenir le soutien d’un établissement bancaire, vous devez vous appuyer essentiellement sur vos revenus mensuels, vos charges et un apport personnel important.

Le PTZ est accessible à tout primo-accédant, justifiant d’un certain plafond de revenus. Mais cette aide est uniquement valable pour l’achat d’un logement neuf dans les zones tendues. De même, le dispositif Pinel offre une réduction d’impôts sur un bien acheté en zone tendue, et en fonction de la durée de mise en location du logement. Ce dispositif couvre essentiellement les achats immobiliers réalisés jusqu’en 2021.

Suivre les étapes de l’achat dans le neuf

Suivre son projet de près

Effectuer un achat immobilier dans le neuf, notamment sur plan, exige un suivi minutieux de votre part. Votre présence est requise dès le début du processus de construction jusqu’à la remise des clés, notamment pendant les étapes importantes :

  • La signature du contrat de réservation

C’est l’occasion de vérifier les détails concernant votre projet de construction : caractéristiques du logement, prix de vente, date prévue pour la signature chez le notaire, date de livraison. C’est également le moment de payer le dépôt de garantie qui s’évalue généralement à 5% du prix total du bien.

  • Le processus de construction

A défaut de pouvoir être présent sur le chantier tous les jours, vous devez au moins effectuer des visites ponctuelles afin de vérifier les éventuelles malfaçons.

  • La livraison du logement neuf

A la remise des clés, vous avez encore la possibilité de vérifier les détails exigés pour la personnalisation de votre bien immobilier. En cas de non-conformité à votre demande, vous pouvez faire référence aux garanties du neuf afin d’obtenir un droit de réparation dans l’immédiat. Il convient de faire particulièrement attention aux murs, branchements électriques, évacuation des eaux usées, portes, serrures, etc.

Voir toutes les actualités Une question ? Cliquez ici.