Appartement neuf : la check list des points à vérifier le jour de la livraison

Oct

14

Blog Actualité

S’offrir un appartement neuf est un privilège pour devenir propriétaire. Sous la pression des paiements échelonnés, les vérifications des détails en cours de construction, l’approche du jour de la livraison est souvent source d’excitation incontrôlable. Mais au-delà de cette envie pressante de s’installer enfin dans votre nouveau logement, vous devez penser à finaliser l’achat de votre appartement neuf avec précaution. Le jour de la livraison est, certes, un jour de joie et de pur bonheur. Mais vous devez également le consacrer à une dernière vérification des éventuelles anomalies ou non-conformité, ultérieurement irrécupérables dès lors que la remise des clés sera effective. Pour vous aider, voici la liste d’un certain nombre d’éléments à vérifier au moment de la livraison de votre appartement neuf.

  1. Les parties communes

Si vous avez opté pour l’achat d’un appartement neuf en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement), prenez le temps d’arriver avant l’heure prévue pour la livraison des clés. Une fois sur les lieux, inspectez minutieusement les parties communes de votre appartement neuf : les escaliers, les finitions extérieurs, les espaces verts, les boîtes aux lettres, les portes de garage, etc. Vérifiez que tout a été construit en fonction de vos besoins et notamment de ce qui a été convenu dans le contrat de vente.

  1. Le réseau électrique et la plomberie

Dès lors que vous franchissez la porte de votre appartement neuf, allumez la chaudière et les radiateurs pour vérifier que le système de chauffage fonctionne correctement. En cours de visite, vérifiez également que les robinets, les interrupteurs, la chasse d’eau et toutes les prises électriques fonctionnent bien. Plus tôt vous constatez des anomalies, plus vite elles seront réparées. En même temps, pensez aussi à contrôler la circulation de l’air dans les bouches de la VMC avec une feuille d’essuie-tout.

  1. Les menuiseries et la maçonnerie

Les sols ou murs en carrelage doivent particulièrement retenir votre attention. Tapotez légèrement dessus pour voir si les carreaux sonnent creux. Dans ce cas, ils ne sont pas sûrs de tenir en place sur le moyen terme. Les autres vérifications qui s’imposent lors du jour de la livraison de votre appartement neuf concernent l’état de la menuiserie : la porte d’entrée, le vitrage (isolation thermique et phonique), les fenêtres, les peintures, les volets roulants, le tableau électrique et éventuellement les papiers peints.

  1. Les vices cachés et les imperfections

S’il s’agit de votre première acquisition et/ou si vous manquez de compétences pour effectuer les vérifications techniques et juridiques de votre futur logement, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel de l’immobilier ou de la construction. A l’issue de votre visite, si vous avez fait mention de quelques éventuels défauts, il vous faudra ensuite écrire un procès-verbal pour réclamer une réparation. N’hésitez pas à prendre des photos que vous glisserez dans votre procès-verbal à titre de preuves. Ce procès-verbal, signé par les deux parties (vous et le constructeur), vous permet d’observer un délai de réflexion de 30 jours pour signaler les défauts constatés. Vous pouvez encore demander réparation auprès du promoteur immobilier pour les vices cachés, constatés au-delà des 30 jours, pour une durée de 10 ans.

Voir toutes les actualités Une question ? Cliquez ici.